Jupe longue pour homme: pour ou contre ?

Dans une société moderne qui prône l’égalité des sexes et la fluidité des genres, ce n’était qu’une question de temps avant que la mode n’adopte et ne célèbre ce pas en avant vers l’acceptation de tous. Aperçues sur les podiums des plus grands créateurs lors de la dernière Fashion Week, il semble bien que les jupes pour homme aient le vent en poupe.

Les avantages de porter une jupe

Chacun doit pouvoir porter ce qu’il veut, peu importe son sexe : jupe, robe, pantalon ou short. Si une femme trouve bien des raisons et des avantages à porter une jupe, pourquoi un homme serait-il privé de ce privilège ? Et si la femme a le droit de porter un pantalon sans que personne ne la juge, pourquoi un homme qui porte une jupe longue serait-il pointé du doigt ? Car, non seulement la jupe est plus confortable et plus aérée, surtout pendant l’été, mais en plus, elle est agréable à regarder. Elle se décline par ailleurs à travers une multitude de coupes : portefeuille, taille haute, à godets, etc.

Chacun devrait pouvoir s’exprimer librement et c’est justement le but de la mode : permettre aux gens de se libérer et de s’exprimer à travers les vêtements et les accessoires qu’ils portent.

La jupe pour homme à travers l’histoire

Si l’arrivée de la jupe pour homme dans le monde de la mode semble être nouvelle, l’homme n’a pas eu à attendre le vingt-et-unième siècle pour porter la première jupe.

Le kilt écossais est la jupe pour homme la plus populaire du monde. Il est fièrement porté pendant les festivités et occasions importantes. L’acteur de Game of Thrones Richard Madden a été vu dans un kilt lors du mariage de son demi-frère à l’écran Kit Harington, dont le futur beau père a également porté le kilt.

Les Indiens quant à eux ont le dhoti et le lungi, qui peuvent se porter en solo, avec une chemise, une veste et même une cravate. Si les Romains avaient les chitons et les togas, chez les Grecs la jupe pour homme s’appelait shendyt et était fabriquée dans du lin. Aux Fiji, les hommes continuent de porter le sulu vakataga. À Tahiti et à Hawai, ils les appellent des paréos, tandis que les Indonésiens portent des sarongs.

Faire passer un message à travers la jupe

Si certaines personnes choisissent de porter une jupe uniquement parce que c’est la mode, pour d’autres c’est une autre manière de faire passer un message.

En Turquie, un groupe d’hommes ont porté des jupes pendant une protestation contre la violence sexuelle contre les femmes, dans un acte de solidarité envers toutes celles qui ont été abusées sexuellement.

Mais, le simple fait de porter une jupe tandis que sa partenaire est en jean est déjà un grand coup de pied dans la barrière créée par la société entre homme, femme, transgenre et toute autre définition dont la seule raison d’être est de diviser.

Comment porter un legging en cuir ?
Conseils pour être sexy avec une robe décolleté